Le 11 juin, votez pour un député de confiance !

On ne peut pas envoyer n’importe qui siéger à l’Assemblée nationale, nous avons besoin de quelqu’un qui sache analyser les textes envoyés par le gouvernement, proposer des améliorations, alerter sur les dangers de certaines mesures, bref faire le travail du député.

L’Assemblée ne doit être ni une chambre d’enregistrement des décisions de l’exécutif, ni la tribune d’une opposition stérile. Nous avons besoin d’un député reconnu pour son équilibre intellectuel, son souci de l’intérêt général, à droite comme à gauche. Un député qui saura dire oui, lorsqu’une loi prépare l’avenir du pays, améliorer les lois du gouvernement quand c’est nécessaire, et dire non, si c’est l’intérêt de la France.

Nos villes ont besoin d’un député qui les connaisse et les soutienne. De grands projets ont été réalisés ces dernières années ou commencent à l’être (le pont de Nogent, le Grand Paris express). Pour continuer, il nous faut un député dont la voix compte au plus haut niveau.

Compétence, indépendance d’esprit et ancrage local : dès le 11 juin, je vote pour un député de confiance !