Dimanche, 2e tour des législatives : votre voix sera décisive !

Chers Bryards, chers Campinois, chers Nogentais, chers Perreuxiens,

Vous avez été 27,7 % à m’accorder votre confiance au premier tour des élections législatives. Je vous en remercie vivement. Le second tour va se jouer entre la candidate En Marche, qui a obtenu 37,1 %, et moi-même. Il est évident que sans un véritable sursaut, je ne serai pas en mesure de rattraper le retard du premier tour.

Je pense pourtant que dans une Assemblée nationale où un seul parti aura une position de domination absolue, comme nous n’en avons jamais  connue, ma compétence et mon expérience seront très utiles, d’autant que la plupart des députés seront des novices. L’hyper-concentration des pouvoirs ne peut être que néfaste au bon exercice de la démocratie.

Votre mobilisation dimanche prochain sera donc décisive.

Vous pouvez me faire confiance parce que vous connaissez mon bilan local : je me suis battu pour l’amélioration des transports avec les rames à deux niveaux du RER A et le prolongement de la ligne E jusqu’à la Défense en 2022 ; j’ai obtenu après des années de négociation le lancement des travaux du pont de Nogent à Champigny et ceux du Grand Paris Express ; j’ai œuvré pour l’ouverture du lycée international et pour le développement des studios de Bry.

Fort de mon expérience et de ma compétence, je travaillerai dans un esprit constructif et non partisan, en soutenant le Gouvernement quand il ira dans le bon sens et en discutant ou en m’opposant aux réformes qui me sembleront insuffisantes, voire dangereuses pour notre pays. Au plan national, je poursuivrai mon combat contre la dérive des comptes publics et de l’endettement de notre pays. La solution n’est pas dans l’augmentation des impôts comme la hausse de la CSG qui va durement et injustement frapper les retraités et les épargnants : je m’y opposerai et me battrai pour la fin du gaspillage de l’argent public, l’argent de vos impôts.

Dans nos villes, je resterai un député proche de vous, soucieux de l’amélioration concrète de votre quotidien, de vos transports, de vos emplois, de votre logement, de votre sécurité et de votre environnement. Je continuerai, comme je le fais depuis des années, à aider les associations. Je veillerai à être à l’écoute de chacun de vous.

Vous pouvez compter sur moi pour faire avancer la France et soutenir les projets de nos villes.